Projet AVENTURIERES

Ce projet est en réflexion depuis plus d’une année chez Bloom and Boom. Au départ ? Un coup de gueule sur la non valorisation de l’esprit d’aventure chez les femmes. Il est dangereux pour nous les femmes de partir seules à la découverte du monde. Eternelles proies, nous risquons l’agression à tous les coins de rues. Idem pour les projets entrepreneuriaux ambitieux. Encore souvent perçues comme émotionnelles et sensibles, avons-nous les épaules pour mener des projets sérieux qui demandent de la poigne et du pragmatisme. La croyance que l’enfantement et le prince charmant sont au centre de notre épanouissement est encore totalement d’actualité dans l’inconscient collectif de nos sociétés. Les femmes aventurières sont vouées au danger ou pire à la solitude frigide !

Au-delà de ce constat, c’est une rencontre qui a réellement donné corps au projet « aventurières ». A Barcelone une après-midi, dans un moment de découragement et de recherche de sens, Pascale de Senarclens, directrice de Bloom and Boom, s’est demandée si son envie d’aventure et de solitude était partagée par d’autres femmes. C’est donc en googlisant « solitude + aventurière » qu’elle est tombée sur le blog de Sarah Gysler, aventurière fauchée de 24 ans. Un coup de cœur pour l’auteur du livre « Petite » Ed. des Equateurs ( pas encore publié à l’époque), qui avait déjà parcouru la moitié du monde, souvent sans un sou.

Au-delà de la question du voyage, c’est la force d’entreprendre autrement et au-delà de la norme qui a poussé Pascale à contacter Sarah.

C’est un an après leur premier contact qu’elles se sont rencontrées un soir pour parler du projet « aventurières ». Pour commencer et suivant l’intuition de Sarah, elles ont décidé de réunir des femmes, entreprenantes et libres ayant comme points communs :

  • accepter de vivre un destin hors normes
  • sortir des sentiers battus et faire des choix qui peuvent surprendre
  • avoir un appel pour participer au monde, une quête de sens au-delà d’elles-mêmes
  • être guidées par un besoin profond de créer ses propres règles de vie en toute liberté.

Etapes du projet « Aventurières » :

Etape – 1 : Réunir un groupe d’aventurières et créer de la matière à réflexion réalisée en décembre 2018

Etape – 2 : Transmettre cet état d’esprit « aventurières »  et éveiller le public sur ce thème

Notre envie :

  • créer une communauté d’aventurières (avec une définition large du terme)
  • proposer des modèles de vie hors norme aux personnes en quête d’émancipation
  • et pourquoi pas offrir des espaces pour trouver son aventurière intérieure

To be continued….

Réalisation : Sur Mesure concept